Qu'est-ce que le macronisme ?

FRANCE 2

En plus d'un calendrier et d'un programme, Emmanuel Macron est aussi une vision de l'économie et de la société. On parle même de macronisme, le maître mot y est l'individu et son émancipation.

Le macronisme place l'individu au-dessus de tout. Un mot clef qui structure ses discours et sa doctrine politique. L'individu prime sur le collectif, c'est un concept plutôt libéral. "Je pense que le macronisme est la volonté de moderniser le discours de la gauche du gouvernement vers davantage de libéralisme et vers davantage de destin individuel", estime Jean-Marc Daniel, économiste. Cette philosophie est l'héritage des démocrates américains comme Bill Clinton.

La fin des régimes spéciaux

Dans les années 1990, l'ancien président face à des ouvriers est très clair. Il ne sauvera pas leur usine, mais se battra pour l'avenir de chacun d'entre eux. 25 ans plus tard, c'est exactement ce qu'Emmanuel Macron dira aux salariés de Whirlpool durant la campagne. Le macronisme c'est donc la fin des statuts. Plus de règles ou de professions protégées. C'est aussi la fin des régimes spéciaux, la retraite doit être calculée en fonction du parcours de chacun. Libérer l'individu c'est pour Emmanuel Macron, pousser chacun à prendre des risques. Il est porté par un dogme : la flexi-sécurité. Plus de libéralisme, mais avec des bouées de sauvetage. Un goût du risque possible seulement grâce à l'égalité des chances.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne