Emmanuel Macron n'a pas convaincu le FN, les Républicains et le PS

France 2

Après la première grande intervention télévisée d'Emmanuel Macron dimanche 15 octobre, les réactions politiques sont nombreuses. Morceaux choisis.

Mépris, tentative de justification, pas de fonds... Voici quelques analyses de la prestation d'Emmanuel Macron dimanche soir. "J'ai vu un président bulle, un président qui vit avec les siens et qui ne comprend visiblement pas ce que sont les Français", estime le socialiste Olivier Faure dans Les 4 Vérités ce lundi 16 octobre.

"Rien de concret"

Bernard Accoyer, le secrétaire général des Républicains, relève ce lundi matin dans Le Parisien des propos stigmatisants et évoque une heure de laborieuses justifications. "Pas de perspectives d'avenir. Un président plus libéral que jamais", selon l'ex-secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis. "Sécurité, frontières, concurrence déloyale, rien de concret", a écrit Nicolas Dupont-Aignan sur Twitter.

Immigration et identité sont quelques-uns des sujets sur lesquels Emmanuel Macron est "totalement absent", constate une nouvelle fois Nicolas Bay, vice-président du FN. Cette prise de parole est un exercice utile, d'après Aurore Bergé, députée de la majorité des Yvelines. Le chef de l'État avait une envie claire de rompre avec ses prédécesseurs en tout cas.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne