Emmanuel Macron : les réactions à sa candidature

france 2

L'ancien ministre de l'Économie devrait annoncer sa candidature à la présidentielle demain, mercredi 16 novembre. La gauche pointe le risque de morcellement, la droite critique le timing de l'annonce

Parmi les premiers à réagir à l'annonce probable de la candidature d'Emmanuel Macron à la présidentielle 2017 demain, mercredi 16 novembre, il y a le patron du parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis. Et il ne cache pas son embarras, pointant notamment le risque de morcellement au premier tour.

Opération démystification

Côté frondeurs, on accuse aussi Emmanuel Macron de favoriser l'extrême-droite : "La multiplication des candidatures, de Mélanchon à Macron, risque de provoquer l'arrivée du Front national au pouvoir", dénonce ainsi Christian Paul, député PS. Quant à Marine Le Pen, elle traite cette candidature avec mépris : "C'est un peu le candidat plexiglas, on voit au travers. On attend de voir s'il va y avoir du contenu", dit-elle. À droite, l'opération démystification d'Emmanuel Macron est aussi lancée, il est critiqué autant sur le fond que la forme, notamment parce que son annonce va intervenir en pleine primaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne