Emmanuel Macron : les Corréziens sont-ils convaincus ?

FRANCE 2

Comment la victoire d'Emmanuel Macron hier, dimanche 7 mai, est-elle perçue en Corrèze, la terre de François Hollande ? 

À Tulle (Corrèze), dans ce restaurant, ce patron a pour habitude de recevoir François Hollande. Une table porte même son nom. "Je trouve qu'hier soir, c'était une très bonne posture, extrêmement sérieuse, extrêmement rigoureuse, et révélatrice de quelqu'un qui a envie de prendre de la hauteur", explique le restaurateur. Dans cette Corrèze, terre de présidents, on observe avec habitude les premiers pas d'un président élu.

"Un bébé Hollande"

"C'est pas facile d'endosser le costume. Nous on le sait ici, on a eu deux présidents. Nous on les a vus pousser, on savait qu'il avait une carrure d'homme de terrain, lui c'est même pas un homme de terrain", explique un homme. Il entend malgré tout "faire confiance à la jeunesse". Le doyen de Tulle, 103 ans, est une figure du Hollandisme, un ami personnel selon lui. "C'est son héritier, il va essayer de faire quelque chose. J'ai l'impression que ce sera très dur", assure Jean, au sujet d'Emmanuel Macron. À Tulle, l'abstention atteint 25%. Cette fleuriste est une de ces abstentionnistes et parle d'Emmanuel Macron comme d"'un bébé Hollande qui sort de la banque".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne