Emmanuel Macron : le plan du gouvernement contre le communautarisme

FRANCE 3

Emmanuel Macron s'empare d'un dossier sensible. "La lutte contre le séparatisme islamiste", sont les termes choisis par l'Élysée. Le journaliste Jeff Wittenberg est en direct de Mulhouse dans le Haut-Rhin pour donner plus de précisions.

La visite d'Emmanuel Macron à Mulhouse (Haut-Rhin) est une première étape et devrait donner lieu à un plan contre la radicalisation. "Le quartier de Bourtzwiller n'a pas été choisi au hasard puisqu'il est l'un des 47 quartiers dits de reconquête républicaine. Cela consiste à faire en sorte que l'action de l'État revienne à lutter contre la puissance de l'islamisme contre le 'séparatisme', c'est le terme choisi à la place de 'communautarisme'. Ça passe d'abord par des moyens de police, c'est la raison pour laquelle le président commence cette visite par la visite d'un commissariat où les moyens de police ont été renforcés", explique le journaliste Jeff Wittenberg, en direct sur place.

"Il s'adressera à des associations qui luttent"

Mardi 18 février, dans l'après-midi, Emmanuel Macron devrait faire des déclarations très précises. "Ensuite, il s'adressera à des associations qui luttent pour faire 'entrave', encore une fois ce sont les mots choisis par l'entourage du président à cette montée du 'séparatisme'. Le président devrait faire des annonces très concrètes cet après-midi, sur les influences étrangères, sur l'ingérence étrangère, notamment dans la construction des mosquées, comme cela se passe ici à Mulhouse. Il y aura un autre déplacement du président sur ce thème dès la semaine prochaine", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne