Emmanuel Macron : des attaques au programme

FRANCE 2

En meeting à Strasbourg (Bas-Rhin) mardi 4 octobre, l'ancien ministre de l'Economie a distribué les bons et mauvais points.

Emmanuel Macron était hier, mardi 4 octobre, à Strasbourg (Bas-Rhin) pour sa première réunion publique. Une réunion et pas un meeting, car Emmanuel Macron n'est pas encore candidat. D'abord, 1h30 du fameux diagnostic issu de questionnaires adressés aux Français, par les membres du mouvement "En marche !".

La proportionnelle au Parlement

Ensuite, l'agora a vite pris des allures de ring. "Peut-on imaginer commander aux destinées du pays alors qu'on a délibérément dépassé le plafond des dépenses autorisées pour sa campagne ?", a-t-il lancé, en référence à Nicolas Sarkozy. Des "Macron président" fusent. Plus d'une heure de discours et pas de proposition, mais des pistes, comme la proportionnelle au Parlement ou faire évaluer l'action du président par des citoyens. Sa femme se voit-elle à l'Élysée ? "Moi, j'ai toujours été prête à tout", rétorque-t-elle au micro de France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne