Emmanuel Macron candidat : des réactions grinçantes à droite et à gauche

France 2

Après l'annonce de sa candidature à la présidentielle 2017, Emmanuel Macron a essuyé une pluie de critiques chez ses rivaux à droite comme à gauche. 

Emmanuel Macron vient d'annoncer sa candidature à la présidence de la République, ce mercredi 16 novembre. Manuel Valls préfère sourire. "Rien ne m'affecte", dit-il, avant d'expliquer qu'il "faut de l'expérience (...), de la force", pour exercer le pouvoir. Un peu plus sur sa gauche, Emmanuel Macron voit sa candidature réduite à une formule : "C'est le candidat des médias", a lancé Arnaud Montebourg. "Il en est à sa 75e Une de magazine sans avoir fait une seule proposition", a-t-il dénoncé.

"Il n'a rien démontré"

À droite, pas de cadeau non plus, à commencer par Alain Juppé. "Il est le coauteur de la désastreuse politique économique conduite depuis 2012", a réagi le candidat de droite. Même sentiment pour François Fillon : "Pour l'instant, il n'a rien démontré", a-t-il déclaré. Quant à Bruno Le Maire, il y voit le signe d'un rajeunissement, dont la droite devrait s'inspirer.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne