Élections européennes : le nouveau rôle d'Emmanuel Macron

France 2

Emmanuel Macron a affirmé vouloir jouer un rôle dans les élections européennes du 26 mai, dans une interview publiée mardi 21 mai par plusieurs quotidiens de la presse régionale. 

"C'est en quelque sorte seul contre tous. Il y a clairement une volonté de dramatiser. Selon lui, le scrutin est tellement important qu'il faut le comparer à l'élection de 1979. C'était la date de la première élection européenne. Les mots sont forts : risque de dislocation de l'Europe. Alors que Marine Le Pen fait tout pour que cette élection devienne un référendum pour ou contre Emmanuel Macron", explique le journaliste de France 2 Arnaud Boutet.  

Changement de stratégie

"Le président de la République essaye à son tour d'en faire un référendum anti-Marine Le Pen en assurant qu’il y a une connivence entre les nationalistes et les intérêts étrangers. Lundi soir, Édouard Philippe a lui aussi accusé le Rassemblement national d'être le cheval de Troie de Poutine et Trump pour affaiblir l'UE. Après une campagne un petit peu calme, on voit que cette fin de parcours est bien plus tendue et bien plus compliquée", conclut Arnaud Boutet. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne