Revivez le discours d'Emmanuel Macron devant le Congrès à Versailles

FRANCEINFO

Le président de la République, Emmanuel Macron, a prononcé un discours devant les parlementaires réunis à Versailles, lundi.

Il a pris la parole pendant une heure et demie. Emmanuel Macron a détaillé, lundi 3 juillet, les grandes orientations du début de son quinquennat, devant le Congrès réuni à Versailles. Un long discours devant l'Assemblée nationale et le Sénat, que le chef de l'Etat a promis de renouveler chaque année durant son mandat.

Emmanuel Macron annonce qu'il "rétablira les libertés des Français en levant l'état d'urgence à l'automne". "Ces libertés sont les garanties d'une démocratie forte", a estimé le chef de l'Etat. 

Il promet de revenir "tous les ans" devant le Congrès pour "rendre compte" de son action. "Trop de mes prédécesseurs se sont vu reprocher de n'avoir pas fait la pédagogie de leur action ni d'avoir exposé le sens et le cap de leur mandat", a estimé le chef de l'Etat.

 Il confirme sa volonté de "réduire d'un tiers" le nombre de parlementaires. Le Conseil économique, social et environnemental serait également concerné par cette mesure. Emmanuel Macron a en outre proposé d'introduire "une dose de proportionnelle" au Parlement, afin que "toutes les sensibilités y soient justement représentées".

Une contre-manifestation à l'appel de Jean-Luc Mélenchon. Après le boycott du Congrès, les députés de La France insoumise ont organisé un rassemblement place de la République, à Paris, pour protester contre ce qu'ils appellent "le coup de force" du président. "C'est une situation qui est celle de la monarchie, rien d'autre", a lancé l'ancien candidat à la présidentielle, avant de dénoncer "le populisme démagogique du chef de l'Etat" sur la réduction du nombre de parlementaires.

Vous êtes à nouveau en ligne