Démission d'Estrosi du conseil régional : ce qu'en pensent les Niçois

FRANCE 3

Du côté des Républicains, la démission de Christian Estrosi hier soir, lundi 8 mai, du conseil régional de PACA jette le trouble. Certains s'interrogent sur ses intentions. 

Nice (Alpes-Maritimes), c'est une ville ancrée à droite depuis des décennies. Mais depuis quelques temps, l'enfant du pays Christian Estrosi se montre Macron-compatible. Une position qui divise les Niçois.  
"Vous savez en politique, faut faire comme Talleyrand, gérer et s'adapter", explique un homme. "Vous savez c'est blanc bonnet, bonnet blanc", ajoute une autre Niçoise. 

Tournera-t-il le dos à sa famille politique ?

Les Niçois sont peu bavards sur le sujet. Ils sont à l'image d'une droite perdue, divisée vis-à-vis d'Emmanuel Macron. De quoi faire le bonheur du discours bien rôdé du Front national local. "C'est l'UMPS qui se concrétise aujourd'hui et ça démontre que nous avions raison pendant toutes ces années", assure Lionel Tivoli, président de la fédération FN des Alpes-Maritimes.
Depuis hier, lundi 8 mai, et l'annonce de son retour à la mairie de Nice, Christian Estrosi est soupçonné d'avoir passé un accord gouvernemental avec Emmanuel Macron. Ce dernier s'en défend. Certains Niçois craignent qu'il en tourne le dos à sa famille politique pour se mettre en marche vers un ministère parisien.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne