Débat de l'entre-deux-tours : qu'attendent les militants d'Emmanuel Macron ?

À quatre jours du second tour de l'élection présidentielle, Emmanuel Macron et Marine Le Pen se retrouvent sur le plateau de France 2 et TF1, ce mercredi 3 mai, pour un débat d'entre-deux-tours très attendu par les Français. Mais qu'en attendent les partisans d'Emmanuel Macron ? 

Quelle stratégie doit adopter leur candidat pour le débat ? Pour ces militants d'En Marche!, Emmanuel Macron doit surtout s'affirmer : "Je pense qu'il faut qu'il reste calme, le plus possible, parce qu'avec Marine Le Pen c'est compliqué. Elle est très agressive, donc il faut qu'il reste ferme aussi, il ne faut pas qu'il la laisse dire n'importe quoi", analyse une militante.

Pour cet autre partisan, il faut qu'il rassure : "Pas sur son immaturité, mais sur sa jeunesse. Quand je fais les marchés, il y a beaucoup de gens qui me disent qu'il est trop jeune, que ce sera bien dans cinq ans".  

"Montrer qu'elle a toujours été l'héritière de son père"

Se présidentialiser sur la forme, mais aussi sur le fond, en dénonçant le programme de Marine Le Pen, candidate du Font national. "Il faut la démasquer. Il faut que sur les aspects économiques, européens, il dise quel est son programme, et qu'il fasse ressortir ce qu'elle veut cacher", estime de son côté cette sympathisante.

Dans ce bar parisien, les militants se préparent à regarder le duel. Pour eux, Emmanuel Macron doit aussi attaquer Marine Le Pen sur sa filiation, "montrer qu'elle a toujours été l'héritière de son père, et démasquer le fond", comme le fait remarquer une adhérente d'En Marche!.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne