Conseil de participation citoyenne : vers plus de démocratie ?

FRANCE 2

Le chef de l'État a annoncé la constitution d'un conseil citoyen, dont la composition et la marge de manœuvre restent encore à définir.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Des citoyens lambda arbitreront bientôt certains sujets politiques au même titre que les élus. Emmanuel Macron l'a annoncé, mais pour quoi faire ? Dès le mois de juin, ces Français tirés au sort constitueront le Conseil de participation citoyenne et travailleront pendant neuf week-ends sur la transition écologique. Défrayés du déplacement et du logement, ils toucheront une indemnité d'environ 80 euros par jour.

Des citoyens à la place des experts ?

Quelle légitimité auront ces citoyens ? Plusieurs voix redoutent que ces Français éclipsent les experts. C'est le cas de Nicolas Hulot qui craint une perte de visibilité pour la science. Ces citoyens siégeront auprès des experts du Conseil économique et social. Le chef de l'État s'est engagé à ce que les propositions citoyennes soient suivies des faits, soumises au vote du parlement, d'un référendum ou d'application directe. Les 150 citoyens donneront leurs conclusions d'ici la fin de l'année, d'autres thèmes leur seront ensuite soumis.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne