Congrès de Versailles : les réactions des parlementaires

France 2

La tenue du congrès de Versailles (Yvelines) ce lundi 3 juillet a suscité la polémique. Certains ont dénoncé l'hyperprésidentialisation du chef de l'État. L'opposition parle d'un discours creux.

Son discours prononcé ce lundi 3 juillet à Versailles (Yvelines), le président Macron quitte le congrès et les parlementaires. Qu'ont-ils pensé de son discours ? L'opposition de gauche n'est pas convaincue. "C'est un discours 'en même temps' c'est-à-dire à la fois cohérent, parce que c'est la continuité du discours d'Emmanuel Macron candidat, mais c'est aussi un discours un peu inutile, parce qu'on n'a rien appris", observe Olivier Falorni, député de la Charente-Maritime.

"Il est venu pour ne rien dire"

Le Front national, lui, est plus sévère. "Il est venu pour ne rien dire. Nous avons assisté à un sermon de télévangéliste dans lequel il n'y avait aucun élément précis sur ce que compte faire le président de la République", assure Marine Le Pen, la présidente du FN et députée du Pas-de-Calais. La droite, elle, se divise en deux. Les LR constructifs sont plutôt enthousiastes et les LR historiques sont plutôt consternés. Après le président, les parlementaires entendront demain le discours de politique générale du Premier ministre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne