Présidentielle : Mélenchon "demande la révision de tous les comptes" de campagne

Jean-Luc Mélenchon participe à une manifestation contre la politique d\'Emmanuel Macron, le 26 mai 2018, à Paris.
Jean-Luc Mélenchon participe à une manifestation contre la politique d'Emmanuel Macron, le 26 mai 2018, à Paris. (BERTRAND LANGLOIS / AFP)

L'élu insoumis appelle Emmanuel Macron à en faire de même : "Si vous le demandez vous aussi, nous l'obtiendrons."

Il veut tout reprendre à zéro. Jean-Luc Mélenchon réclame, vendredi 8 juin, la "révision de tous les comptes" de campagne des candidats à la présidentielle, accusant le président de la commission de contrôle de mentir à son sujet et de laisser "passer les incroyables arrangements" d'Emmanuel Macron.

"Je demande la révision de tous les comptes, dont le mien, par une équipe rénovée et professionnelle, débarrassée des incapables, des partisans et des aigris qui ont pourri le travail de cette prétendue commission indépendante", écrit le chef de file des députés de La France insoumise dans un billet de blog.

La justice enquête sur les comptes de Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon accuse François Logerot, président de la commission, de "mentir" en déclarant que le député de Marseille aurait "refusé de répondre" à une quelconque question. "S'il avait été un tant soit peu vigilant, Logerot n'aurait pas laissé passer les incroyables arrangements de l'équipe Macron", poursuit-il, appelant le responsable à démissionner.

Jean-Luc Mélenchon interpelle également le chef de l'État : "Si vous avez la conscience tranquille, demandez comme moi la révision officielle de vos comptes. Si vous le demandez vous aussi, nous l'obtiendrons."

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour procéder à des "vérifications" sur les comptes de Jean-Luc Mélenchon, à la suite du signalement adressé le 16 mars par la Commission nationale des comptes de campagne. Celle-ci, qui a validé les comptes de campagne des 11 candidats malgré certaines dépenses retranchées, a justifié ce signalement par des "interrogations", notamment sur les liens entre trois prestataires et des membres de l'équipe de campagne.

Vous êtes à nouveau en ligne