Commission européenne : Thierry Breton est "le choix de l'expérience", se félicite Agnès Pannier-Runacher

FRANCE 2

La secrétaire d'État auprès de Bruno Le Maire se félicite, jeudi 24 octobre, du choix d'Emmanuel Macron de proposer l'ancien ministre de l'Économie au poste de commissaire européen.

C'est désormais officiel. Thierry Breton, ancien PDG de France Télécom, va être proposé jeudi 24 octobre par Emmanuel Macron au poste de commissaire européen, après le rejet de la candidature de Sylvie Goulard. "C'est le choix de l'expérience" et de la "compétence", se félicite Agnès Pannier-Runacher sur le plateau des 4 Vérités. Et la secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances de vanter le curriculum vitae de Thierry Breton : ministre de l'Économie entre 2005 et 2007, dirigeant d'entreprises technologiques (France Télécom, Thomson, Atos, etc.).

"Cette grosse expérience va pouvoir être mise au profit d'une politique industrielle ambitieuse. Et c'est très exactement ce que nous poussons nous au niveau de la France", confie sur France 2 celle qui fait partie des premiers soutiens d'Emmanuel Macron lors de sa campagne présidentielle de 2017.

"L'objectif est d'avoir la meilleure Commission européenne"

Mais après la douche froide du rejet de la candidature de Sylvie Goulard, Agnès Pannier-Runacher se montre prudente : "Je ne vais pas me prononcer à la place du Parlement, ce serait très présomptueux, mais ce point a été discuté avec Ursula von der Leyen (Présidente de la Commission européenne, ndlr). Je crois que l'objectif est d'avoir la meilleure Commission européenne". La secrétaire d'État espère que Thierry Breton sera intronisé, car elle serait "ravie" d'avoir affaire à "un interlocuteur extrêmement solide".

Vous êtes à nouveau en ligne