"Sur le climat, Xi Jinping a donné des indications claires sur la réduction des émissions", annonce Emmanuel Macron

Le président de la Comission européenne, Jean-Claude Juncker, le président chinois, Xi Jinping, le président français, Emmanuel Macron, et la chancelière allemande, Angela Merkel, à Paris, le 26 mars 2019.
Le président de la Comission européenne, Jean-Claude Juncker, le président chinois, Xi Jinping, le président français, Emmanuel Macron, et la chancelière allemande, Angela Merkel, à Paris, le 26 mars 2019. (THIBAULT CAMUS / POOL /AFP)

Trois des plus importants dirigeants de l'Union européenne, Emmanuel Macron, Angela Merkel et Jean-Claude Juncker, se réunissent mardi à Paris avec Xi Jinping pour tenter de lui présenter un visage européen uni sur les grands dossiers mondiaux.

Rencontre au sommet à Paris. La chancelière allemande Angela Merkel et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker ont rejoint, mardi 26 mars, Emmanuel Macron et Xi Jinping à Paris pour la deuxième journée de la visite d'Etat du président chinois en France. Suivez cette rencontre en direct.

 Afficher un front uni face aux ambitions chinoises. L'enjeu de cette réunion (et avant le prochain sommet UE-Chine le 9 avril à Bruxelles) est double pour le Vieux continent : il s'agit de se poser face à la Chine en interlocuteur crédible pour tenter de la persuader de canaliser ses ambitions économiques et diplomatiques dans les règles du multilatéralisme et, d'autre part, d'essayer d'unifier une Europe divisée face aux appétits de Pékin, que la Commission européenne qualifie de "rival systémique".

"C'est comme si la Chine voulait passer outre l'UE". Pour François Godement, chercheur et spécialiste de la Chine interrogé par franceinfo, l'enjeu est d'autant plus important que Pékin cherche à diviser l'Europe. "La Chine ne conclut pas vraiment avec l'Union européenne, elle développe plutôt sa diplomatie avec chaque Etat, comme si elle voulait passer outre l'UE", constate-t-il.

Une commande de 300 airbus. La visite du président chinois n'est pas seulement diplomatique : Xi Jinping en a profité pour officialiser la commande de 300 avions à Airbus.

15h05 : En marge de la visite du président Xi Jinping, Airbus et la China Aviation Supplies Holding Company ont signé hier un accord portant sur l’acquisition de 290 A320 et 10 A350. On vous décrypte ce contrat XXL, estimé à 35 milliards de dollars.


12h53 : Les deux pays notamment "s'engagent à appliquer l'Accord de Paris dans toutes ses dimensions, et à communiquer d'ici 2020 leur stratégie à long terme de développement à faible émission de gaz à effet de serre pour le milieu du siècle".

12h50 : Dans une déclaration commune, les présidents chinois et français s'engagent à lutter "contre la criminalité environnementale, en particulier le braconnage et le trafic des espèces de la faune et de la flore menacées d'extinction", ainsi que contre la pollution plastique.

12h47 : Xi Jinping, le président chinois, et Emmanuel Macron ont promis, mardi, d'agir "conjointement pour un sursaut mondial face à l'érosion de la biodiversité", alors que la Chine va accueillir en 2020 une conférence de l'ONu sur la biodiversité qui doit marquer une étape importante pour la protection de l'environnement.

12h07 : Voici un point sur l'actualité à la mi-journée :

Une facture salée. Les actes de vandalisme en marge des manifestations des "gilets jaunes" ont coûté 200 millions d'euros aux assureurs depuis le début du mouvement jusqu'au 16 mars inclus, selon la Fédération française de l'assurance (FFA).



Un homme suspecté d'avoir joué un rôle dans l'incendie criminel à Courchevel (Savoie), en janvier, a été placé en garde à vue, a appris franceinfo de source proche de l'enquête, confirmant une information d'Europe 1.



Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a dévoilé une légère révision à la hausse de la croissance française en 2018, de 1,5% à 1,6%, un chiffre donné dans la matinée par l'Insee.


Rencontre au sommet à Paris. La chancelière allemande Angela Merkel et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker ont rejoint Emmanuel Macron et Xi Jinping à Paris pour la deuxième journée de la visite d'Etat du président chinois en France. Leurs discours viennent de se terminer.

11h49 : Chine et Europe "avancent ensemble", la "méfiance" ne doit pas l'emporter, affirme le président chinois, qui a pris la parole après Emmanuel Macron. C'est maintenant au tour de la chancelière allemande Angela Merkel de s'exprimer.

11h29 : "Sur le climat, nous devons passer à la vitesse supérieure, Xi Jinping a donné des indications claires sur la réduction des émissions."

11h27 : APRÈS cette RENCONTRE, Emmanuel macron fait état d'une convergence sur la construction d'un multilatéralisme fort pour la paix et la sécurité.

11h24 : Emmanuel Macron prend la parole depuis l'Elysée, aux côtés du président chinois, avec lequel il vient de s'entretenir avec des dirigeants européens. Vous pouvez suivre en direct et en vidéo son allocution sur notre site.

09h07 : Voici un nouveau point sur l'essentiel de l'actualité à 9 heures :



Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a dévoilé une légère révision à la hausse de la croissance française en 2018, de 1,5% à 1,6%, un chiffre donné dans la matinée par l'Insee.


Les députés britanniques ont voté un amendement hier soir, leur permettant d'organiser ce mercredi plusieurs votes sur la forme que prendra le Brexit. Ils pourront, entre autres, voter sur l'organisation d'un second référendum, ou le maintien dans le marché unique. Trois secrétaires d'Etat, en désaccord avec Theresa May, ont démissionné.



Après une commande de 300 Airbus annoncée hier à l'occasion de la visite de Xi Jinping, place à la diplomatie aujourd'hui. Trois des plus importants dirigeants de l'Union européenne, Emmanuel Macron, Angela Merkel et Jean-Claude Juncker, se réunissent à Paris avec le président chinois.

Grâce à notre dispositif Alerte Pollution, une association a retrouvé l'origine des téléphones Garfield qui polluent les plages du Finistère depuis plus de 30 ans. Nous avons suivi l'expédition sur place.

06h43 : La Dépêche du Midi revient sur la grosse commande chinoise pour Airbus. 290 Airbus A320 et 10 A350 vont être achetés par l'entreprise étatique chinoise CASC (China Aviation Supplies Holding Company), selon un accord commercial signé hier, à l'occasion de la visite de Xi Jinping en France.

Abonnement à La Dépêche du Midi Pas Cher avec le BOUQUET ePresse.fr

06h41 : Du côté des journaux, la tournée européenne du président chinois fait la une. Libération revient sur le front commun que l'Union européenne tente de présenter face à Xi Jinping.

Abonnement à Libération Pas Cher avec le BOUQUET INFO ePresse.fr

Vous êtes à nouveau en ligne