VIDEO. "On n'a pas à le dire" : Brigitte Macron revient sur le conseil de "traverser la rue" donné à un chômeur par son mari

Emmanuel et Brigitte Macron sur le perron de l\'Elysée, le 10 janvier 2020 à Paris.
Emmanuel et Brigitte Macron sur le perron de l'Elysée, le 10 janvier 2020 à Paris. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

Dans une interview accordée à TF1 jeudi, la Première dame est revenue sur cet épisode qui poursuit encore Emmanuel Macron.

"Un mot peut vous condamner". Lors de son interview à TF1, diffusée jeudi 16 janvier, Brigitte Macron a regretté le traitement subi par le chef de l'Etat après ses propos tenus face à un jeune homme au chômage qui visitait l'Elysée le 15 septembre 2018. Alors que le demandeur d'emploi lui racontait ses difficultés à trouver du travail dans l'horticulture, le président de la République lui avait conseillé de chercher dans l'hôtellerie ou la restauration. "Hôtels, cafés, restaurants, je traverse la rue, je vous en trouve [du travail] !" avait-il lancé, dans une formule qui avait marqué les esprits.

"Une phrase qui ne m'a pas porté chance" 

Dans son interview, Brigitte Macron a donné l'explication de cette petite phrase. "La veille, on était au restaurant et le restaurateur nous a dit : 'Le premier qui va traverser la rue, je lui donne un boulot, parce que j'ai besoin de travailleurs auprès de moi'. Et cette phrase qu'Emmanuel a dite à ce moment-là, c'est la phrase qu'il avait entendue, que le restaurateur avait dite la veille", affirme-t-elle. 

"Je lui ai dit : 'Tu es dans l'enceinte de l'Elysée', poursuit-elle, 'c'est compliqué de dire à un jeune homme une phrase comme celle-là'." Avant d'insister : "On n'a pas à la dire." Depuis, cette phrase est régulièrement citée par les détracteurs du président. C'est "une phrase qui ne m'a pas porté chance", a d'ailleurs reconnu Emmanuel Macron dans ses vœux à la presse mercredi 15 janvier. 

Vous êtes à nouveau en ligne