Jean-Luc Mélenchon adresse un message de soutien à Brigitte Macron, attaquée par le pouvoir brésilien

Jean-Luc Mélenchon, le 5 septembre 2019 à Curitiba (Brésil), après avoir rendu visite à l\'ex-président Lula en prison.
Jean-Luc Mélenchon, le 5 septembre 2019 à Curitiba (Brésil), après avoir rendu visite à l'ex-président Lula en prison. (HEULER ANDREY / AFP)

"Les Brésiliens que j'ai rencontrés sont outrés par la grossièreté de leurs dirigeants à votre égard", écrit le leader de La France insoumise à la Première dame.

Un soutien plutôt inattendu pour la Première dame. Jean-Luc Mélenchon, en déplacement au Brésil où il a notamment rendu visite en prison à l'ex-président Lula, a posté sur Twitter, vendredi 6 septembre, "un message pour Brigitte Macron", cible de plusieurs hauts dirigeants brésiliens dont le président Jair Bolsonaro.

"Madame, les Brésiliens que j'ai rencontrés sont outrés par la grossièreté de leurs dirigeants à votre égard. Moi de même", écrit le leader de La France insoumise avant de poursuivre : "Ceux qui vous insultent sont ceux qui emprisonnent Lula innocent. Sentez-vous forte de notre dégoût pour de telles brutes."

Jeudi, lors d'un débat avec des hommes d'affaires à Fortaleza (nord-est du pays) le ministre brésilien de l'Economie a attaqué le physique de l'épouse d'Emmanuel Macron. "Le président [Bolsonaro] l'a dit, et c'est la vérité. Cette femme est vraiment moche", a lancé Paulo Guedes, déclenchant un tonnerre d'applaudissements. Après une pause, il a ajouté en souriant : "Il n'y a pas de femme moche, seulement de femme regardée sous le mauvais angle". Peu après, son service de presse a publié un communiqué dans lequel le ministre "présente ses excuses pour la plaisanterie faite (...) quand il a mentionné la Première dame française".

En plein bras de fer entre Paris et Brasilia sur la question des feux en Amazonie, Jair Bolsonaro s'était fendu d'un commentaire se gaussant d'un post Facebook offensant sur Brigitte Macron. Face au tollé, il avait fini par retirer son commentaire.

Vous êtes à nouveau en ligne