Brigitte Macron : la diplomatie du panda

FRANCE 3

La première dame s'est rendue au zoo de Beauval (Loir-et-Cher) ce lundi 4 décembre, pour le baptême d'un bébé panda. Un cadeau de la Chine, quelques semaines avant le déplacement d'Emmanuel Macron à Pékin.

Le bébé panda, prénommé Yuang Meng, que Brigitte Macron parraine, est certes petit, mais diplomatiquement très puissant. Cette cérémonie protocolaire apparemment détendue comporte en réalité de forts enjeux diplomatiques. Lors de son discours prononcé au zoo de Beauval (Loir-et-Cher) ce lundi 4 décembre, la première dame s'est directement adressée à la Chine.

Un instrument au service de la politique internationale

La Chine a toujours utilisé ses pandas géants dans ses relations diplomatiques. En 1972, le président américain Richard Nixon se voit offrir deux de ces trésors nationaux par Mao Zedong. En 1973, c'est au tour de la France et du président Georges Pompidou, de recevoir un couple de pandas. Depuis le VIIe siècle, le panda est un instrument au service de la politique internationale chinoise. Le baptême du petit Yuang Meng a lieu quelques semaines avant la visite d'Emmanuel Macron en Chine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne