Brigitte Macron : un statut de Première dame qui divise

FRANCE 3

Emmanuel Macron avait promis la transparence sur le rôle de son épouse. Ce lundi 21 août, l'Élysée a clarifié les attributions et les moyens dédiés à la Première dame. Brigitte Macron ne sera pas rémunérée, mais aura une équipe autour d'elle.

L'Élysée a publié ce lundi 21 août une charte de transparence concernant le statut de Brigitte Macron. Elle aura une mission de représentation, n'aura aucune rémunération, pas de frais de représentation ou de budget propre. La Cour des comptes publiera les coûts de fonctionnement de son cabinet. Pour mener à bien sa mission, l'épouse du président peut compter sur deux conseillers, un secrétariat et une protection policière.

Une pétition contre le statut de Première dame

Sur Internet, une pétition contre le statut de Première dame a remporté un franc succès. Cette nouvelle charte ne satisfait pas celui qui a lancé cette initiative. "Ce n'est pas une charte générale pour les conjoints et conjointes de manière générale, elle est à la carte. Donc il y a quand même une forme monarchique, privilégiée, qui est outrageante, je pense, pour beaucoup de français", argumente Thierry Paul Valette, auteur de la pétition contre le statut de Brigitte Macron.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne