Un collaborateur d'Emmanuel Macron filmé en train de passer à tabac un manifestant

France 2

Un collaborateur du chef de l'État équipé d'un casque de CRS a été filmé en train de tabasser un manifestant. Il a été suspendu puis réintégré. La polémique monte.

Sur une vidéo amateur datée du 1er mai et diffusée par le journal Le Monde mercredi 18 juillet, un homme équipé d'un casque à visière des forces de l'ordre tire brutalement par le cou une manifestante place de la Contrescarpe, à Paris. Puis il s'en prend à un jeune homme qu'il frappe par-derrière à plusieurs reprises. Il le maintient à terre avant de disparaître, de peur d'être reconnu. Cet homme n'est ni un CRS ni un policier en civil. Il s'agit en réalité d'Alexandre Benalla, l'homme en charge de la sécurité d'Emmanuel Macron pendant sa campagne présidentielle. Il est désormais chargé de mission auprès du chef de cabinet du président de la République.

Réaffecté

La vidéo est diffusée sur les réseaux sociaux. Reconnu par l'Élysée, Alexandre Benalla admet les faits. Le directeur de cabinet du chef de l'État ordonne des sanctions : une simple suspension de quinze jours, mais Alexandre Benalla garde son bureau à l'Élysée. Seul changement : il a été réaffecté à un poste administratif.

Vous êtes à nouveau en ligne