Quatennens (LFI) : Collomb a "une attitude démissionnaire depuis quelques mois"

France 2

Député LFI, Adrien Quatennens est l'invité des "4 Vérités" de France 2 mercredi 19 septembre.

Pour Adrien Quatennens, Gérard Collomb "a démissionné cet été avec l'affaire Benalla". "Lors de son audition, le ministre de l'Intérieur, qui est censé être le premier flic de France, a dit qu'il ne connaissait pas Alexandre Benalla et ne savait rien. Il a une attitude démissionnaire depuis quelques mois", explique le député La France insoumise dans "Les 4 Vérités" mercredi 19 septembre.

"Ça pose la question de savoir si pour les mois à venir, nous avons un ministre de l'Intérieur pleinement attaché à sa fonction", ajoute-t-il en insistant : "Il faut qu'il parte dès maintenant, car il faut qu'il soit pleinement à sa tâche et on voit mal comment il peut l'être alors qu'il prépare l'élection municipale à Lyon".

Benalla : la commission d'enquête "a tout son sens"

"Incontestablement, cela participe de la décomposition en cours du système Macron qui se poursuit après l'affaire Benalla, les démissions de députés et de Nicolas Hulot", conclut Adrien Quatennens sur le sujet.

"La République en marche a saboté la commission d'enquête à l'Assemblée sur l'affaire Benalla, c'est une bonne chose que la commission du Sénat poursuive son travail. Les sénateurs veulent savoir quel est son rôle au sein de l'Élysée. Elle a tout son sens", assure le député du Nord.

"On a un système de santé admiré, mais il subit les conséquences de la libéralisation que Macron poursuit. Toutefois, la fin du numerus clausus et le tout tarification à l'acte me conviennent" dans le plan santé, concède Adrien Quatennens, qui déplore un financement insuffisant : "Un plan sous le sou, c'est un plan qui ne vaut pas un clou".

Vous êtes à nouveau en ligne