Passeports diplomatiques d'Alexandre Benalla : le ministre des Affaires étrangères va saisir le procureur de la République

Le ministre de l\'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, au siège de l\'Otan, à Bruxelles (Belgique), le 4 décembre 2018.
Le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, au siège de l'Otan, à Bruxelles (Belgique), le 4 décembre 2018. (JOHN THYS / AFP)

Selon un porte-parole du Quai d'Orsay, deux lettres recommandées ont été adressées à l'ancien collaborateur de l'Elysée, afin de lui demander de rendre les deux passeports diplomatiques en sa possession.

Le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères a annoncé, vendredi 28 décembre, son intention de saisir le procureur de la République, au sujet de l'utilisation des passeports diplomatiques d'Alexandre Benalla. Selon un porte-parole du Quai d'Orsay, deux lettres recommandées ont été adressées, le 26 juillet et le 10 septembre 2018 à l'ancien collaborateur de l'Elysée, afin de lui demander de rendre les deux passeports diplomatiques en sa possession. "Aucune information sur l'utilisation par M. Benalla de ces documents n'est parvenue au ministère de l'Europe et des affaires étrangères jusqu'aux informations de presse récemment rendues publiques", précise le porte-parole. Un peu plus tôt, l'Elysée annonçait également n'avoir aucune information à ce sujet. 

Vendredi en fin d'après-midi, l'entourage d'Alexandre Benalla a affirmé à l'AFP que ses passeports diplomatiques lui ont été restitués "début octobre". Il assure par ailleurs n'avoir "jamais" mené de mission à titre privé lorsqu'il travaillait à l'Elysée.

Vous êtes à nouveau en ligne