Passeports diplomatiques d'Alexandre Benalla: "Cela se justifie pour quelqu'un qui fait beaucoup de déplacements à l'étranger"

Deux passeports français. (Illustration). 
Deux passeports français. (Illustration).  (JABOUTIER / MAXPPP)

François Nicoullaud, ancien ambassadeur de France à l'étranger et spécialiste de politique a estimé sur franceinfo que l'obtention de deux passeports est "assez rare mais ce n'est pas impossible."

Le ministère des Affaires étrangères a saisi vendredi 28 décembre le procureur de la République dans l'affaire des passeports diplomatiques d'Alexandre Benalla. L'ancien collaborateur de l'Élysée a continué à en faire usage après sa mise à pied, alors même que le Quai d'Orsay a réclamé à deux reprises la restitution de ces documents.

Pour François Nicoullaud, ancien ambassadeur de France à l'étranger et spécialiste de politique, l'obtention de deux passeports se justifient lors "d'un cas en particulier, par exemple quelqu'un qui fait beaucoup de déplacements à l'étranger : le temps d'obtenir le visa pour tel ou tel pays, il a en même temps besoin de son passeport pour préparer une mission dans un deuxième pays", a-t-il expliqué samedi 29 décembre sur franceinfo.

franceinfo : A quoi sert un passeport diplomatique ?

François Nicoullaud : Un passeport diplomatique, c'est un document un peu spécial qu'on remet à des gens qui exercent des fonctions officielles, en principe des diplomates comme son nom l'indique. Des diplomates ambassadeurs, mais aussi des conseillers, des secrétaires, tous les gens qui, d'une manière ou d'une autre, travaillent à la politique extérieure de l'État, qui sont amenés à voyager de manière officielle. Cela leur facilite la plupart de leurs démarches. Ca sert à ne pas être reconnu comme un citoyen ou un fonctionnaire lambda. Le fait d'en avoir un signifie qu'on est envoyé par les autorités de son pays pour exercer une mission officielle. Ils sont délivrés uniquement par le Quai d'Orsay. Il y a certainement plusieurs milliers de personnes en France qui en possèdent un.

Est-ce normal qu'un chargé de mission comme Alexandre Benalla en possède ?

Oui, c'est tout à fait normal. Il était très proche du président de la République, fonctionnellement. Il était amené à l'accompagner, peut-être même à le précéder dans certains voyages à l'étranger pour préparer la dimension sécurité du voyage.

Alexandre Benalla parle de deux passeports diplomatiques, on peut donc en avoir plusieurs ?

Ca, c'est plus original et assez rare. Ce n'est pas impossible. Il y a un cas en particulier dans lequel deux passeports se justifient, c'est par exemple quelqu'un qui fait beaucoup de déplacements à l'étranger : le temps d'obtenir le visa pour tel ou tel pays, il a en même temps besoin de son passeport pour préparer une mission dans un deuxième pays. Les gens du protocole, qui s'occupent des voyages du président de la République, je suis persuadé qu'ils ont deux passeports.

Vous êtes à nouveau en ligne