Justice : le couple frappé par Alexandre Benalla condamné à 500 euros d'amende

Le couple de la Contrescarpe, molesté par Alexandre Benalla et Vincent Crase le 1er mai dernier, a été condamné vendredi 8 février pour violences contre les forces de l'ordre.

Ils ont été jugés coupables de violences contre des policiers, lors des manifestations du 1er mai dernier. Avant d'être molesté par Alexandre Benalla et Vincent Crase, le jeune couple, par qui est née l'affaire Benalla, avait en effet jeté des projectiles sur les forces de l'ordre : une carafe d'eau pour lui, un cendrier pour elle. Vendredi 8 janvier à Paris, ils ont donc chacun été condamnés à 500 euros d'amende, alors que le parquet avait requis deux mois de prison avec sursis.

Des gestes irréfléchis

"Ce ne sont ni des casseurs, ni des black blocs, ni des voyous, ni des personnes venues en découvre avec les forces de l'ordre", justifie leur avocat, Me Sahand Saber. Lors de leur audience, les deux prévenus ont assuré regretter leurs gestes et les ont qualifié d'irréfléchis. Prochainement, ils pourraient de nouveau avoir affaire à la justice, mais cette fois en tant que parties civiles dans l'affaire qui concerne Alexandre Benalla.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne