Alexandre Benalla s'était engagé dans une lettre à rendre ses deux passeports diplomatiques

Alexandre Benalla s\'était engagé dans une lettre datée du 23 mai 2018 à restituer ses deux passeports diplomatiques.
Alexandre Benalla s'était engagé dans une lettre datée du 23 mai 2018 à restituer ses deux passeports diplomatiques. (FRANCEINFO)

Franceinfo a pu se procurer des échanges de courriers entre le ministère des Affaires étrangères et Alexandre Benalla sur la restitution des passeports diplomatiques de l'ex-collaborateur d'Emmanuel Macron.

Dans l'affaire des passeports diplomatiques d'Alexandre Benalla, le ministère des Affaires étrangères a annoncé vendredi 28 décembre dans un communiqué sa décision de saisir le procureur de la République sur le fondement de l'article 40 qui oblige les autorités à saisir la justice en cas de crime ou délit dont elles ont pu avoir connaissance. 

Dans le courrier adressé au procureur de la République, que franceinfo a pu consulter, le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, explique que les agissements d'Alexandre Benalla "paraissent susceptibles de qualification pénale au titre notamment de l'abus de confiance et/ou de l'exercice d'une activité dans les conditions de nature à créer dans l'esprit du public une confusion avec l'exercice d'une fonction publique".

Le Quai d'Orsay a motivé sa décision par la non-restitution des passeports diplomatiques de l'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron. 

Dans une lettre datée du 28 décembre 2018, le ministre des Affaires étrangères saisit le procureur de la République concernant les agissements d\'Alexandre Benalla.
Dans une lettre datée du 28 décembre 2018, le ministre des Affaires étrangères saisit le procureur de la République concernant les agissements d'Alexandre Benalla. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Dans une lettre datée du 28 décembre 2018, le ministre des Affaires étrangères saisit le procureur de la République concernant les agissements d\'Alexandre Benalla.
Dans une lettre datée du 28 décembre 2018, le ministre des Affaires étrangères saisit le procureur de la République concernant les agissements d'Alexandre Benalla. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Alexandre Benalla s'était pourtant engagé, dans une lettre du 23 mai 2018 que franceinfo a pu consulter, à rendre ces deux documents. "Je soussigné Alexandre Benalla m'engage à restituer mon passeport diplomatique ainsi que ceux de ma famille à l'issue de mon séjour ou de ma mission", écrivait alors l'ex-chargé de mission.

Le 26 juillet 2018, le ministère des Affaires étrangères adresse à Alexandre Benalla une lettre recommandée lui demandant de restituer ses passeports. 

Dans un courrier recommandé daté du 26 juillet 2018, le ministère des Affaires étrangères demande à Alexandre Benalla de restituer ses passeports.
Dans un courrier recommandé daté du 26 juillet 2018, le ministère des Affaires étrangères demande à Alexandre Benalla de restituer ses passeports. (FRANCEINFO)

Une demande renouvelée dans une nouvelle lettre datant du 10 septembre, que franceinfo a pu également consulter. "Ces passeports n'ont pas été restitués à ce jour. Nous vous prions de bien vouloir les retourner, dans les plus brefs délais, au bureau des passeports et visas diplomatiques", stipule le courrier.

Le ministère des Affaires étrangères renouvelle sa demande par courrier le 10 septembre 2018.
Le ministère des Affaires étrangères renouvelle sa demande par courrier le 10 septembre 2018. (FRANCEINFO)

Limogé en juillet, l'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron a affirmé le 19 septembre dernier lors de son audition devant la commission d'enquête du Sénat avoir laissé ses deux passeports diplomatiques dans son bureau à l'Elysée. Mais d'après Mediapart, il aurait utilisé ces documents lors de voyages d'affaires privés.

Vous êtes à nouveau en ligne