Alexandre Benalla : retour sur l'affaire qui secoue l'Élysée

À la une de l'actualité ce jeudi 19 juillet 2018, Alexandre Benalla est accusé, vidéo à l'appui, d'avoir agressé deux jeunes personnes. Franceinfo fait le point sur l'affaire.

Alexandre Benalla est au coeur de la polémique ce jeudi 19 juillet 2018. À l'origine ? Une vidéo. "On voit apparaître Alexandre Benalla. À ce moment-là, on pensait que c'était un policier en civil. Il va chercher d'abord une jeune fille en la tenant par le cou. On ne comprend pas bien ce qui se passe", explique Taha Bouhafs, militant de la France insoumise. C'est lui qui a filmé le collaborateur d'Emmanuel Macron, Alexandre Benalla, en train de frapper deux jeunes lors de la manifestation du 1er-Mai à Paris.

"Ça aurait pu être n'importe qui"

Alexandre Benalla, chargé de mission à l'Élysée en matière de sécurité, avait suivi des policiers lors de la manifestation du 1er-Mai et était arrivé avec eux place de la Contrescarpe, où avait lieu un "apéro militant". Jérémie Ferrer-Bartomeu, chercheur en histoire, était lui aussi présent. Pour franceinfo, il revient sur les deux jeunes victimes. "Ils n'ont pas fait montre d'un comportement violent, de quelques rébellions que ce soit", explique celui qui va jusqu'à les qualifier de "curieux". "Ça aurait pu être n'importe qui et c'est ça qui est très choquant", estime-t-il. Alexandre Benalla a seulement été suspendu pendant 15 jours avant d'être réintégré. Il aura fallu cette polémique pour que l'Élysée mette "fin à toute collaboration" avec lui.

Vous êtes à nouveau en ligne