Alexandre Benalla : le Sénat réclame des poursuites

FRANCE 3

La commission d'enquête du Sénat réclame des poursuites contre Alexandre Benalla. Il est soupçonné d'avoir menti sous serment.

Les sénateurs sont vent debout contre Alexandre Benalla. Dans un rapport, ils dénoncent les mensonges sous serment et à plusieurs reprises de l'ancien collaborateur de l'Élysée, "notamment dans l'enquête qui concerne ses passeports diplomatiques", précise le journaliste Josselin Debraux depuis le Sénat dans le 6e arrondissement de la capitale. Alexandre Benalla dit avoir rendu ces documents le soir de son licenciement, le 2 juillet dernier. Mais l'ancien collaborateur de l'Élysée avait en réalité conservé ces passeports diplomatiques, "avec lesquels il a voyagé à plusieurs reprises et dans plusieurs pays à partir du 1er août 2018", poursuit le journaliste.

Alexandre Benalla risque jusqu'à 5 ans de prison et 75 000 € d'amende

"Pour ces faits rarissimes, il pourrait être inquiété par la justice. Il encourt jusqu'à 5 ans d'emprisonnement et 75 000 € d'amende si ces faits sont avérés", conclut Josselin Debraux depuis Paris. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne