Alexandre Benalla : l'imbroglio des passeports

France 2

L'embarrassant Alexandre Benalla fait de nouveau parler de lui. Soupçonné d'avoir abusé de ses passeports diplomatiques et d'avoir menti lors de son audition au Sénat, l'ancien conseiller du président rend coup pour coup et dérange.

Alexandre Benalla a-t-il utilisé ses deux passeports diplomatiques ? Après son licenciement de l'Élysée, la question embarrasse au plus haut sommet de l'État. Vendredi 28 décembre, dans un communiqué, l'Élysée indique n'avoir jamais eu connaissance de l'utilisation de ces passeports. L'Élysée ajoute que dès le licenciement d'Alexandre Benalla en juillet dernier, il a demandé au Quai d'Orsay d'effectuer des démarches pour que les passeports soient rendus, comme le veut la règle. Le 26 juillet 2018, une lettre recommandée demande à l'ancien membre de cabinet de rendre ses passeports. Un courrier resté sans réponse.

"Monsieur Benalla n'a pas restitué ses passeports"

On apprend, vendredi, que le 10 septembre 2018 une lettre de relance lui avait été adressée, elle aussi restée sans retour. "Monsieur Benalla n'a pas restitué ses passeports, n'a pas informé le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères de ses déplacements et donc nous n'avons pas de connaissance de son utilisation", affirme Agnès Von Der Muhll, la porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Il affirmait pourtant, lors de son audition au Sénat, le 19 septembre, avoir laissé ses passeports à l'Élysée. Selon le site d'informations Mediapart, il voyage depuis plusieurs mois avec ses passeports diplomatiques.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne