Alexandre Benalla a-t-il menti sous serment devant les sénateurs ?

FRANCE 2

L'ancien chargé de mission de l'Élysée avait assuré en septembre avoir restitué tous ses passeports diplomatiques lors de son départ de l'Élysée. Mais il en avait encore un autre, a révélé "Le Canard enchaîné".

Alexandre Benalla est sous le feu des projecteurs. Le Canard enchaîné a révélé que l'ancien chargé de mission de l'Élysée avait gardé un téléphone crypté et un passeport de service après avoir quitté ses fonctions. Mercredi 16 janvier, devant une commission du sénat, le directeur de cabinet d'Emmanuel Macron a assuré qu'Alexandre Benalla avait fourni un faux pour obtenir son passeport. Alexandre Benalla répondra lundi 21 janvier devant la commission, lors d'une audition très attendue.

Il risque cinq ans de prison

"Ici même en septembre, devant la même commission, il avait été questionné à propos de ces passeports diplomatiques. À l'époque il avait affirmé les avoir rendus, les avoir laissés dans son bureau à l'Élysée. Si tel est le cas, comment a-t-il pu continuer à les utiliser ? Alexandre Benalla a-t-il menti lors d'un témoignage sous serment ? Il risquerait alors cinq ans de prison et 75 000 euros d'amende", explique en duplex depuis le Sénat Matthieu Boisseau.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne