VIDEO. De nouvelles images montrent ce qu'il s'est passé avant l'entrée en scène d'Alexandre Benalla le 1er mai

Voir la vidéo
FRANCE 3

France 3 s'est procuré une nouvelle vidéo qui montre les minutes qui ont précédé les interventions violentes d'Alexandre Benalla et Vincent Crase, lors de la manifestation du 1er mai place de la Contrescarpe. Quelle a été l'attitude de ces manifestants ? Décryptage.

La scène vue d'un autre angle et quelques minutes avant l'entrée en scène d'Alexandre Benalla. Nous sommes le 1er mai 2018, place de la Contrescarpe, dans le 5e arrondissement de Paris. Dans un document que France 3 s'est procuré, on voit les CRS charger des manifestants puis se replier. Ils subissent alors plusieurs jets de bouteilles.

Un document crucial pour la défense

À droite, on aperçoit Alexandre Benalla et Vincent Crase. Ils se trouvent à quelques mètres derrière les CRS. Ils observent. C'est alors que les victimes présumées de leurs violences entrent en action. Elles prennent sur une table des objets en verre, les jettent sur les forces de l'ordre puis invectivent les policiers. "Ils avaient une attitude extrêmement pacifique", expliquait dimanche un photographe témoin de la scène, sur franceinfo.

Après ces gestes, Alexandre Benalla et Vincent Crase ont repéré les deux jeunes gens, les pointant du doigt et se glissant parmi les CRS, avant d'intervenir. Juste derrière, se tient Philippe Mizerski, le policier référent qui les accompagne.  

Cette vidéo est très importante pour la défense d'Alexandre Benalla, car elle compte s'appuyer sur l'article 73 du code de procédure pénale : "Dans les cas de crime flagrant ou de délit flagrant [...], toute personne a qualité pour en appréhender l'auteur et le conduire devant l'officier de police judiciaire le plus proche."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne