Affaire Benalla : la commission d'enquête veut des réponses

Alexandre Benalla doit être entendu mercredi 19 septembre par la commission d'enquête du Sénat.

Nouvel épisode du bras de fer entre Alexandre Benalla et les sénateurs mercredi 19 septembre. Dans un premier temps, l'ancien collaborateur du chef de l'État avait refusé de répondre à la convocation de la commission d'enquête, avant de finalement annoncer dans un communiqué qu'il s'y rendrait "contraint". Dans une interview, Alexandre Benalla qualifiait au passage le sénateur Philippe Bas de "petit marquis", et accusait la commission qu'il préside de bafouer la démocratie.

Le rôle d'Alexandre Benalla

Des propos et une attitude qui ont laissé des traces. Et pour celui déjà mis en examen pour "violences en réunion", la séance s'annonce houleuse. Car la commission d'enquête du Sénat ne limite pas ses investigations à la seule journée du 1er mai, mais souhaite plus généralement évoquer le rôle d'Alexandre Benalla auprès du chef de l'État. Était-il son garde du corps ? Et pourquoi les sénateurs n'ont-ils pas eu accès à sa fiche de poste ? Tout dépendra de ce qu'Alexandre Benalla est disposé à dire ou pas.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne