Affaire Benalla

Alexandre Benalla, chargé de mission auprès du chef de cabinet du président de la République, a été mis à pied pendant 15 jours au mois de mai par le directeur de cabinet d'Emmanuel Macron, après s'être livré à des violences le 1er mai à Paris, a révélé mercredi 18 juillet  Le Monde.

L'homme a été filmé en train de frapper un manifestant dans le quartier latin à Paris, en marge de la manifestation du 1er mai. Sur cette vidéo, on peut voir Alexandre Benalla, portant un casque avec visière sur lequel se dessine ce qui s'apparente à un écusson officiel, frapper à plusieurs reprises un jeune homme à terre. Un témoin de la scène, raconte à franceinfo, que la scène "était à la fois incompréhensible et d'une très grande violence". 

Alexandre Benalla a été suspendu pendant deux semaines par Patrick Strzoda, le directeur de cabinet d'Emmanuel Macron, avant de retrouver une fonction de chargé de mission à l'Élysée. Contacté par franceinfo, le ministère de l'Intérieur ne fait aucun commentaire mercredi soir.

plus
Alexandre Benalla, dans le service d\'ordre de Martine Aubry.

INFO FRANCEINFO. Avant l’Elysée, Alexandre Benalla avait (déjà) multiplié les faux pas au Parti socialiste

Alexandre Benalla, dans le service d\'ordre de Martine Aubry.

Avant l’Elysée, Alexandre Benalla avait (déjà) multiplié les faux pas au PS

Alexandre Benalla, à la sortie de la prison de la Santé, à Paris, le 26 février 2019. 

Affaire Benalla : trois proches d'Emmanuel Macron entendus par la justice

Emmanuel Macron à l\'Élysée le 8 février 2019.

"Tout le monde est rincé" : entre ennuis judiciaires et départs, la garde rapprochée d'Emmanuel Macron montre des signes de fragilité

Alexandre Benalla, à la sortie de la prison de la Santé, à Paris, le 26 février 2019. 

Affaire Benalla : le parquet de Paris ouvre deux nouvelles enquêtes après le signalement du Sénat

Vincent Crase, ancien adjoint sécurité du parti En marche !, arrive au tribunal de grande instance de Paris, le 19 février 2019, pour être entendu par un juge.

Benalla en "patron", Macron "furieux", des "'marcheurs' hors-sol"... Six extraits à retenir de "Présumé coupable", le livre de Vincent Crase

Vincent Crase, ancien adjoint sécurité du parti En marche !, arrive au tribunal de grande instance de Paris, le 19 février 2019, pour être entendu par un juge.

Benalla en "patron", Macron "furieux", des "'marcheurs' hors-sol"... Six extraits à retenir de "Présumé coupable", le livre de Vincent Crase

Vincent Crase, lors de son audition par la commission du Sénat en janvier 2019, et Alexandre Benalla, lors de la levée de sa détention provisoire, le 26 février dernier. 

L'affaire Benalla, Emmanuel Macron, le contrat russe... Ce qu'il faut retenir des déclarations de Vincent Crase aux médias

Alexis Kohler, secrétaire général de la présidence, le 5 juin 2018, à l\'Elysée.

Trois collaborateurs d'Emmanuel Macron convoqués par la justice pour s'expliquer sur les passeports diplomatiques d'Alexandre Benalla

La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, invitée de franceinfo le 2 avril 2019.

VIDEO. Anonymat sur internet : "Quand on affiche une opinion, on doit dire d'où ça vient", juge Nicole Belloubet

Alexandre Benalla (à droite) interpelle violemment un individu, place de la Contrescarpe à Paris, le 1er mai 2018.

Pour tenter de disculper Alexandre Benalla, un ex-conseiller de l'Elysée a fait diffuser un montage vidéo trompeur

L\'ancien conseiller spécial d\'Emmanuel Macron, Ismaël Emelien, le 28 mars 2019 sur le plateau de \"C à vous\".

VIDEO. Les explications embarrassées d'un ancien conseiller d'Emmanuel Macron sur son rôle dans l'affaire Benalla

Ismaël Emelien, à la sortie du conseil des ministres, le 7 juin 2017.

"Les choses n'ont pas assez changé. La promesse qui a été faite en 2017 n'est pas encore tenue" estime un ex-conseiller d'Emmanuel Macron

Les informés de franceinfo du vendredi 22 mars.

Sentinelle, "gilets jaunes", affaire Benalla... Les informés du 22 mars

Robert Badinter chez lui à Paris, le 19 avril 2018 

Robert Badinter, sage très consulté

Alexis Kohler, le 26 juillet 2018. 

Affaire Benalla : trois hauts responsables de l’Élysée visés

Secrétaire général de l\'Elysée, Alexis Kohler (à gauche), photographiée le 24 mai 2017, est le plus proche collaborateur d\'Emmanuel Macron.

Affaire Benalla : tension entre le Sénat et l’Élysée

Les informés du jeudi 21 mars.

L'affaire Benalla, les "gilets jaunes", le Brexit... Les informés du 21 mars

Le président de l\'Assemblée nationale, Richard Ferrand, et son homologue du Sénat, Gérard Larcher, le 11 février 2019 à Paris.

Affaire Benalla : le Sénat saisit la justice et met en cause trois collaborateurs du président

Le sénateur socialiste du Loiret Jean-Pierre Sueur était l\'invité du 19h20 politique de franceinfo, jeudi 21 mars.

Affaire Benalla : "Nous ne sommes en guerre contre personne", affirme le sénateur Jean-Pierre Sueur

Alexandre Benalla, le 16 juillet 2018 à Paris.

Affaire Benalla : le Sénat est-il allé trop loin ?

L\'ancien chargé de mission de l\'Elysée, Alexandre Benalla, le 21 janvier 2019 au Sénat.

Affaire Benalla : trois collaborateurs de l'Élysée mis en cause par le Sénat

Edouard Philippe s\'exprime face à la presse, le 18 mars 2019, à Matignon, à Paris.

Affaire Benalla : vives tensions entre l'Élysée et le Sénat

Edouard Philippe s\'exprime face à la presse, le 18 mars 2019, à Matignon, à Paris.

Conférence annulée, Sénat boycotté... La majorité proteste après la saisine de la justice dans l'affaire Benalla

Alexandre Benalla devant la Commission d\'enquête du Sénat le 19 septembre 2018.

Affaire Benalla : le Sénat saisit la justice

L\'ancien chargé de mission de l\'Elysée, Alexandre Benalla, le 21 janvier 2019 au Sénat.

Le Sénat saisit la justice des cas de Benalla, de Crase et de trois proches de Macron

Gérard Larcher, président du Sénat, quitte l\'Elysée, à Paris, le 10 décembre 2018. 

Affaire Benalla : bras de fer entre le Sénat et la présidence

Secrétaire général de l\'Elysée, Alexis Kohler (à gauche), photographiée le 24 mai 2017, est le plus proche collaborateur d\'Emmanuel Macron.

Affaire Benalla : qui sont les trois proches du président mis en cause ?

Alexandre Benalla le 26 février 2019 à sa sortie de la prison de la Santé, à Paris, après une semaine de détention pour ne pas avoir respecté son contrôle judiciaire.

Affaire Benalla : pas encore de réaction de l'Élysée après la décision du Sénat

François-Noël Buffet, sénateur Les Républicains du Rhône, le 29 janvier 2019.

Affaire Benalla : "Le Sénat joue son rôle de contre-pouvoir" en saisissant la justice pour trois hauts responsables de l'Elysée

123456789102028

Vous êtes à nouveau en ligne