À Davos, Emmanuel Macron revient sur les 35 heures

FRANCE 2

En direct du Forum économique mondial en Suisse, Jean-Paul Chapel rapporte les dernières déclarations du ministre de l'Économie sur le temps de travail en France.

 

Au Forum économique de Davos, le ministre de l'Économie a une nouvelle fois donné son avis sur le temps de travail? ce 21 janvier. Et d'après Jean-Paul Chapel, sur place pour France 2, "ses propos ne sont pas tout à fait les mêmes selon qu'il s'exprime en anglais ou en français. Ce matin, en anglais, devant la presse internationale, il s'est déclaré, je cite, 'favorable à la fin des 35 heures de facto'. Comment ? En passant des accords majoritaires au sein des entreprises, en fixant par exemple la majoration des heures supplémentaires à zéro."

Un discours adapté

Ce soir, devant les journalistes français, Emmanuel Macron a un peu revu son discours. "Il se contente de rappeler que cette option a été ouverte lundi par le président de la République. Quand il s'exprime en français, il se garde de toute provocation. Ce matin, il lançait en défi : 'je ne suis pas là pour penser, je suis là pour pousser, pour faire le forcing'", complète le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne