VIDEO. Elu député en 1981, Claude Bartolone renonce à briguer un 9e mandat et quitte la présidence de l'Assemblée

Le président de l\'Assemblée nationale, Claude Bartolone, le 8 février 2017.
Le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, le 8 février 2017. (MARTIN BUREAU / AFP)

Le socialiste, président de l'Assemblée nationale, renonce donc à se représenter aux législatives de juin.

"C'est aujourd'hui, parce que je l'ai choisi, la dernière fois que j'entre en tant que député dans cet hémicycle", a annoncé le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, mercredi 22 février, lors de la dernière séance des questions au gouvernement de la mandature. Le socialiste, élu depuis 1981, renonce donc à briguer un neuvième mandat au Palais Bourbon.

"J'ai été élu la première fois en 1981, à la suite de l'élection du président François Mitterrand, a poursuivi Claude Bartolone, ma plus grande fierté aura été de vous présider, vous qui êtes et resterez toujours, 'le cœur battant de la démocratie'."

A 65 ans, le député de Seine-Saint-Denis a rendu hommage aux élus de l'Assemblée, notamment à ceux qui ont fait le "choix, tout comme [lui], de ne pas se représenter".

Vous êtes à nouveau en ligne