VIDEO. Les écologistes mettent leur siège "inadapté" et "trop grand" en vente, selon Pompili

FRANCE 2

"Il est trop grand, on n'arrive pas à le chauffer correctement, on dépense beaucoup d'énergie et, en plus, au niveau de sa structure, il n'est pas optimal", a expliqué la coprésidente des députés EELV jeudi matin sur France 2. 

Il était "inadapté" et "trop grand". Europe Ecologie-Les Verts met en vente son siège parisien. Barbara Pompili a confirmé, jeudi 4 juin, sur France 2, une information du Parisien-Aujourd'hui en France (article abonnés). Le quotidien affirme que le parti est contraint de se séparer de ses locaux du 10e arrondissement acquis en 2003 et surnommés la Chocolaterie, puisqu'ils en abritaient une jadis.

"Ce siège, depuis qu'il a été acheté, on trouve qu'il est inadapté", a déclaré la coprésidente des députés EELV, invitée des "4 Vérités". "Il est trop grand, on n'arrive pas à le chauffer correctement, on dépense beaucoup d'énergie et, en plus, au niveau de sa structure, il n'est pas optimal", a ajouté l'élue de la Somme.

"Ça me paraît plutôt sain"

"Donc, dans la mesure où l'on rationalise nos comptes, le fait de revendre le siège et d'en trouver un plus adapté, ça me paraît plutôt sain", a estimé Barbara Pompili. Mettant en avant des causes comptables de cette mise en vente, Le Parisien écrit que le parti pâtit notamment d'une baisse de financement public et n'a pas fini de payer la campagne présidentielle de 2012 de sa candidate Eva Joly.

Vous êtes à nouveau en ligne