VIDEO. "Les convictions écologiques de Ségolène Royal s'arrêtent là où commencent ses ambitions personnelles", ironise Yannick Jadot

franceinfo

Le député européen écologiste, tête de liste des EELV à l'élection européenne, réagit samedi sur franceinfo à la possibilité que Ségolène Royal puisse soutenir la liste En Marche le 26 mai prochain.

Alors que Ségolène Royal pourrait appeler à voter pour la liste LREM aux élections européennes, Yannick Jadot ironise : "Finalement, elle préfère En Marche parce que ses convictions écologiques s’arrêtent là ou commencent ses ambitions personnelles." Et le député européen écologiste, tête de liste des EELV à l'élection européenne d’ajouter : "Nous on considère que c’est le vote du siècle."

"C'est quand même incroyable, poursuit Yannick Jadot. Cela fait 10 mois qu'on m'explique qu'il faut faire avec les socialistes. C'est bien maintenant, il y a tout le gouvernement Hollande qui va soutenir Raphaël Glucksmann, c'est dire la rupture et le renouveau...."

L'intéressée n'a pour l'instant pas exprimé directement ce soutien, que le parti présidentiel considère avec bienveillance. La candidate malheureuse à la présidentielle de 2007 avait renoncé en janvier à se présenter aux élections européennes du 26 mai après avoir un temps caressé l'espoir de fédérer la gauche au-delà du seul Parti socialiste. En mai dernier, elle avait adressé un satisfecit à la tribune d'Emmanuel Macron "pour une renaissance européenne", estimant que la voix du chef de l'Etat était "la seule aujourd'hui en Europe à reprendre le flambeau du leadership européen".  

Vous êtes à nouveau en ligne