VIDEO. Jean-Vincent Placé pense que, comme Nicolas Hulot, certains devraient renoncer à se présenter à la présidentielle

FRANCE 2

Le secrétaire d'Etat estime que cela devrait "donner l'exemple", notamment au sein d'Europe Ecologie-Les Verts.

Jean-Vincent Placé s'est félicité, jeudi 7 juillet, sur France 2, que Nicolas Hulot ne se présente pas à l'élection présidentielle. Pour le secrétaire d'Etat, cela devrait "donner l'exemple" au sein d'Europe Ecologie-Les Verts. Un reproche à demi-voilé à Cécile Duflot.

"Nicolas Hulot a pensé que sa candidature n'était pas d'une utilité absolue dans le morcellement et dans la division actuelle, et je pense que cela devrait donner exemple à celles et ceux qui veulent rajouter des candidatures pour avoir, quelque part, un quart d'heure warholien d'existence dans les médias", a-t-il réagi.

"Celui qui rassemble, c'est François Hollande"

Quid d'une éventuelle candidature de Cécile Duflot ? "Chacun est libre, répond-il. Mais chacun devrait essayer de se rendre compte de qui il est. Je me souviens, moi, de la candidature d'Eva Joly, de Dominique Voynet, je ne veux pas rappeler les scores [respectivement 2,31% en 2012 et 1,57% en 2007]." Et l'ancien membre d'EELV, désormais membre du gouvernement, d'estimer que "celui qui rassemble légitimement le plus, c'est le président de la République, François Hollande".

Vous êtes à nouveau en ligne