DIRECT. Primaire écologiste : "Je soutiendrai celle ou celui qui sera désigné", assure Cécile Duflot après son élimination

Karima Delli, Cécile Duflot, Yannick Jadot et Michèle Rivasi, les quatre candidats à la primaire écologiste.
Karima Delli, Cécile Duflot, Yannick Jadot et Michèle Rivasi, les quatre candidats à la primaire écologiste. (MAXPPP / MAXPPP / MAXPPP / AFP)

L'ancienne ministre Cécile Duflot était pourtant favorite de la primaire écologiste. Les sondages créditent les écologistes d'un score inférieur à 3% à la présidentielle de 2017.

C'est une énorme surprise. L'ex-ministre Cécile Duflot est éliminée dès le premier tour de la primaire écologiste, mercredi 19 octobre, selon ses proches. Les députés européens Yannick Jadot et Michèle Rivasi sont arrivés en tête et se qualifient donc pour le second tour. Karima Delli, la quatrième candidate, est elle aussi éliminée. Environ 17 000 personnes ont pu prendre part au premier tour du scrutin qui a été clos le 17 octobre.

Cécile Duflot "déçue" d'avoir perdu. L'ex-ministre ne donne toutefois pas de consigne pour le second tour. "Pour ma part, je soutiendrai comme je m'y suis engagée celle ou celui qui sera désigné", assure-t-elle. Elle ajoute qu'elle sera "de tous les combats pour l'écologie".

Le second tour se tiendra le 7 novembre. Lors du premier tour, les quelque 17 000 votants, 10 019 personnes se sont inscrites et ont déboursé cinq euros pour participer à la primaire par voie postale, selon les chiffres fournis par le parti. Les autres votants sont les adhérents et sympathisants du parti écologiste, inclus d'office dans le corps électoral.

Pendant la campagne, les quatre candidats à la primaire ont étonné par leur cohésion et leurs points d'entente. Passage aux 32 heures, revenu universel, sortie du nucléaire, lutte contre le diesel... De nombreuses similitudes ont été constatées dans leurs programmes. 

Vous êtes à nouveau en ligne