Élections européennes : les Verts exultent, la droite grimace

Pour la première fois de leur histoire politique, les Verts devancent les Républicains. Une déconvenue lors des élections européennes qui relance la crise à la tête du parti traditionnel de droite.

Derrière les sourires de façade, une immense déception. François-Xavier Bellamy, tête de liste des Républicains aux élections européennes, a obtenu un peu plus de 8,5% des voix. C'est le pire score de la droite sous la Ve République, tous scrutins confondus. Certains cadres du parti remettent en cause la ligne politique trop conservatrice décidée par Laurent Wauquiez, le président du parti. Valérie Pécresse, la présidente de la région Île-de-France, a indirectement appelé lundi 27 mai à la démission du président LR. "Si j'étais à sa place et vu la situation, je le ferais", a-t-elle asséné.

Les Verts, troisième force politique

L'ambiance était radicalement différente chez les écologistes. Poings serrés, Yannick Jadot savoure sa percée avec Europe Écologie Les Verts. Avec 13,5% des suffrages, EELV réalise son meilleur score depuis 2009. "Nous sommes ce soir la troisième force politique en France", a lancé la tête de liste dans son discours. Les écologistes comptent bien tirer profit de cette troisième position, à un an des élections municipales.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne