Ecologie : EELV somme Hollande de tenir ses engagements

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Le secrétaire national d'Europe Ecologie-Les Verts a demandé mardi soir au gouvernement "des engagements clairs et des actes pour que l'écologie soit définitivement prise en compte dès le budget 2014". Pascal Durand s'exprimait à l'issue d'une réunion du parti, en présence des deux ministres écologistes, après le limogeage de Delphine Batho du ministère de l'Ecologie. Les Verts s'indignent donc, mais restent au gouvernement.

Ils ne démissionnent pas mais exigent des "engagements clairs " et des "actes ". Les écologistes se sont réunis mardi soir, pour faire "l'analyse politique de la situation ", quelques heures après le limogeage de la ministre de l'Ecologie, Delphine Batho, pour avoir critiqué le budget 2014. Certains des écologistes évoquaient un possible départ des deux ministres de leur bord, Cécile Duflot et Pascal Canfin.

Mais il n'en sera rien. Pour autant, Europe Ecologie-Les Verts semble poser un ultimatum à l'exécutif : "Nous attendons du président et du Premier ministre des engagements clairs  et des actes pour que l'écologie soit définitivement prise en compte dès le  budget 2014 ", a déclaré à la presse le responsable d'Europe Ecologie-Les Verts, Pascal Durand. Il a ajouté attendre de François Hollande et Jean-Marc Ayrault une expression de "la volonté du gouvernement de mettre en oeuvre les engagements  sur la transition écologique pris lors de la conférence environnementale ".

EELV attend un entretien avec le Premier ministre

Un peu plus tôt, sortant de la réunion, la coprésidente des députés EELV, Barbara Pompili, avait confirmé que les Verts avaient décidé de ne "pas quitter le gouvernement ". Mais "c'est un signal très négatif sur la place de l'écologie dans la politique menée par ce gouvernement ", avait-elle ajouté concernant le départ de Delphine Batho, indiquant qu'EELV attendait notamment de rencontrer le Premier ministre.

"La question de la participation des écologistes au gouvernement reste ouverte"

Mais pour autant, cette problématique semble loin d'être close. "La question de la participation des écologistes au gouvernement reste ouverte ", a indiqué le député EELV Sergio Coronado a l'issue de la réunion. "On est dans un discussion très politique, et cette question ne se tranche pas par des déclarations à l'emporte-pièce ", a-t-il ajouté. Car régulièrement, depuis leur entrée dans le gouvernement il y a un an, les écologistes se posent cette question. Elle sera d'ailleurs à l'ordre du jour de leurs journées d'été fin août.

Vous êtes à nouveau en ligne