Devenue porte-parole du candidat Sarkozy, "NKM" quitte le gouvernement, François Fillon la remplace

Nathalie Kosciusko-Morizet, porte-parole de Nicolas Sarkozy
Nathalie Kosciusko-Morizet, porte-parole de Nicolas Sarkozy (AFP PHOTO ALEXANDER KLEIN)

L’Élysée a confirmé, mercredi 22 février au soir, le retrait de Nathalie Kosciusko-Morizet du gouvernement. Samedi, la ministre de l'écologie avait été nommée par Nicolas Sarkozy, porte-parole de sa campagne. François Fillon reprend ses fonctions.

L'Élysée a confirmé, mercredi 22 février au soir, le retrait de Nathalie Kosciusko-Morizet du gouvernement. Samedi, la ministre de l'écologie avait été nommée par Nicolas Sarkozy, porte-parole de sa campagne. François Fillon reprend ses fonctions.

NKM ne fait plus partie du gouvernement.

Dans un communiqué, l'Elysée a annoncé, mercredi 22 février dans la soirée, que Nicolas Sarkozy avait "mis fin, à sa demande" aux fonctions de la ministre de l'écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, devenue samedi porte-parole de la campagne du président-candidat.

Ses fonctions gouvernementales seront exercées par le premier ministre, précise l'Elysée. Thierry Mariani (Transports) et Benoist Apparu (Logement) conservent leur portefeuille, ajoute le communiqué.

"Je quitte ce ministère pour éviter tout mélange des genres", a expliqué l'ancienne ministre, devant une partie des membres de son cabinet, présents à Matignon jeudi matin, lors de la passation de pouvoirs avec M. Fillon.

Près de 130 000 abonnés sur Twitter

Porte-parole du candidat Sarkozy pour la présidentielle, "NKM ", 38 ans, a participé à tous les gouvernements depuis 2007, passant du secrétariat d'Etat à l'écologie (2007-2009) à l'économie numérique (2009-2010), avant de revenir à l'écologie.

Elue à l'Assemblée depuis 2002 comme députée de l'Essonne, cette twitteuse notoire - (abonnés) actuellement - a pris de plus en plus de place au sein de l'UMP où elle est secrétaire générale adjointe depuis 2008. Elle a aussi lancé son club de réflexion, ADN, l'an dernier.

Polytechnicienne, diplômée de l'Ecole nationale du génie rural, des eaux et forêts et mère de deux enfants, elle est par ailleurs maire de Longjumeau (Essonne), dont elle fréquente régulièrement la piscine et où elle a récemment fait venir le président de la République pour évoquer les questions de logement.

Vous êtes à nouveau en ligne