Des tombes musulmanes taguées dans un cimetière près de Nice

La profanation de tombes musulmanes a été découverte à Carros (Alpes-Maritimes), le 30 avril 2012.
La profanation de tombes musulmanes a été découverte à Carros (Alpes-Maritimes), le 30 avril 2012. (FTVI / FRANCE 3 NICE)

Des croix gammées à l'envers ont été tracées sur neuf tombes du cimetière de Carros (Alpes-Maritimes).

Des croix gammées tracées à l'envers sur neuf tombes musulmanes. Des inscriptions "Arabe dehor" (sic) et "Vive Le Pen" écrites à la bombe rose fluo sur un mur du carré musulman. C'est le triste spectacle découvert au cimetière de Carros (Alpes-Maritimes) sur des sépultures, notamment celles de harkis, a annoncé lundi 30 avril le procureur de la République de Grasse, Jean-Michel Cailliau.

Le président Nicolas Sarkozy a exprimé dans un communiqué "sa solidarité et sa compassion aux familles des soldats français dont la mémoire a été profanée au cimetière du Plan de Carros". Pour sa part, le maire (PS), Antoine Damiani, a fait part de sa "stupéfaction" et de sa "colère", affirmant : "C'est la première fois que ça arrive sur notre commune."

Au premier tour de l'élection présidentielle, la candidate du FN, Marine Le Pen, est arrivée en tête du scrutin, avec 27,12% des voix, devant ceux de l'UMP (26,97%) et du PS (22,27%), dans cette commune socialiste de 11 000 habitants qui ne connaît pas de tensions particulières. La secrétaire départementale du FN, Lydia Schénardi, s'est dite "choquée" par les faits.

FTVi / France 3 Nice

Vous êtes à nouveau en ligne