Décès de Paul Vergès : le président du Sénat salue "une grande voix de La Réunion"

Paul Vergès était le doyen du Sénat.
Paul Vergès était le doyen du Sénat. (XAVIER DE TORRES / MAXPPP)

Paul Vergès, sénateur communiste, est décédé dans la nuit du vendredi 11 au samedi 12 novembre. Le président du Sénat Gérard Larcher a notamment salué, dans un communiqué paru samedi, "une grande voix de La Réunion et du Sénat". 

"Avec la disparition de Paul Vergès, c'est une grande voix de La Réunion et du Sénat qui s'éteint", a réagi Gérard Larcher, le président du Sénat, dans un communiqué, samedi 12 novembre après-midi.

Le chef de l'État et le gouvernement ont déjà rendu hommage au sénateur communiste, mort à l'âge de 91 ans la nuit du vendredi 11 au samedi 12 novembre. Il avait fondé le parti communiste réunionnais en 1959.

"Un militant infatigable de son département"

À 91 ans, Paul Vergès était le doyen du Sénat, "je me souviens tout particulièrement qu’il prononça en tant que Doyen le discours d’ouverture du Sénat en 2011 et 2014", indique Gérard Larcher.

Le président du Sénat "salue la mémoire" du sénateur, "militant infatigable de son département (...) et régionaliste convaincu qui portait une attention toute particulière aux problématiques du réchauffement climatique, aux conséquences du développement démographique et du déplacement des populations", indique le communiqué.  

Vous êtes à nouveau en ligne