Dupont-Aignan : "Fillon a un programme de folie"

FRANCE 3

Nicolas Dupont-Aignan, candidat à la présidentielle, président du parti Debout la France, est l'invité politique du Grand Soir 3 ce mercredi 7 décembre.

La première réforme que Nicolas Dupont-Aignan mettrait en place s'il était élu président de la République en mai 2017 serait de "revaloriser le pouvoir d'achat des plus modestes, les petites retraites et les bas salaires sans que ça coûte un centime à l'État et aux entreprises en récupérant les huit milliards d'euros par an que nous versons à l'UE. Cela représente cent euros par mois pour six millions de retraités. C'est considérable".

"En tant que gaulliste social, je ne peux pas imaginer qu'on casse la Sécurité sociale. François Fillon n'a pas dû aller dans un hôpital depuis très longtemps", estime le président du parti Debout la France. "Les grosses pathologies commencent toujours par des petits bobos. Je sais que les assureurs veulent prendre le magot de la Sécu. Je le refuserai de toute ma force".

"Je veux baisser les impôts"

"Il faut que la Fonction publique travaille autrement. Il faut redéployer pour qu'on ait plus de sécurité. Qu'on arrête cette chasse aux fonctionnaires", lance-t-il. Selon lui, "on ne relancera la France qu'en créant de la richesse par une baisse des impôts".

Nicolas Dupont-Aignan veut se servir de cette présidentielle pour "se débarrasser des socialistes", mais il ne veut "pas d'une droite qui fasse souffrir les Français" et il estime que "François Fillon a un programme de folie".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne