VIDEO. Déchéance de nationalité : le gouvernement veut "rassembler une majorité large", assure Stéphane Le Foll

FRANCETV INFO

Le gouvernement va "regarder les propositions" de modification du projet de réforme de la déchéance de nationalité, a-t-il assuré lundi.

Une volonté de "rassembler large". Le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, a résumé, lundi 4 janvier à la sortie du conseil des ministres, la position de François Hollande sur l'extension de la déchéance de nationalité pour ceux qui porteraient atteinte à la sûreté de l'Etat.

"Dépasser les clivages habituels"

"Le souci du président de la République et du gouvernement, c'est de rassembler une majorité large sur un enjeu qui est d'abord celui de la protection des Français, et qui doit donc dépasser les clivages habituels", a déclaré Stéphane Le Foll sur le perron de l'Elysée. Il était interrogé sur la suggestion du président du groupe PS à l'Assemblée, Bruno Le Roux, d'une déchéance s'appliquant à tous les terroristes, "binationaux ou pas".

Le projet d'élargir la déchéance de la nationalité française pour les binationaux nés Français et condamnés pour terrorisme, annoncé par François Hollande lors du Congrès du 16 novembre, est fortement contesté à gauche.

Vous êtes à nouveau en ligne