Commémorations : un 8 mai très politique à un an de l'élection présidentielle

France 2

La cérémonie du 8 mai 1945, un devoir de mémoire pour les victimes de la barbarie. On célèbre ce dimanche le 71e anniversaire de la victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie. À 12 mois de l'élection présidentielle, François Hollande a souhaité réaffirmer que la France allait mieux.

Sous un soleil radieux, François Hollande remonte les Champs-Elysées jusqu'à la tombe du Soldat inconnu. Le chef de l'État est venu y déposer une gerbe, ce dimanche 8 mai. La classe politique dans son ensemble est réunie. Jean-Yves Le Drian discute, par exemple, avec Nicolas Sakozy. François Hollande est venu saluer l'ancien président de la République. Une matinée solennelle, et forcément politique, à un an de l'élection présidentielle.

"Je serai là le 8 mai prochain"

"La seule information que je peux vous donner, c'est que je serai là le 8 mai prochain", a déclaré François Hollande. "Nous avons bien redressé le pays. Je fais en sorte qu'il puisse y avoir une sorte de redistribution qui se fasse dans la maîtrise de nos finances publiques. Il ne s'agit pas de cadeaux qui devraient être fait", a tenu a rajouté le président de la République au micro de France 2. Cette cérémonie du 8 mai était donc résolument tournée vers l'avenir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne