VIDEO. La une de Minute est une "infraction qui appelle une sanction" selon Ayrault

LCP / FRANCETV INFO

"Cette une lamentable, une parution comme celle-là, ce n'est pas de l'information, c'est une infraction qui appelle une sanction", a déclaré le chef du gouvernement à l'Assemblée. 

Le parquet de Paris a ouvert, mercredi 13 novembre, une enquête pour "injure publique à caractère racial" concernant la une de l'hebdomadaire Minute comparant Christiane Taubira à un singe. Jean-Marc Ayrault affirme à l'Assemblée, qu'il s'agit bien d'une "infraction qui appelle une sanction".

Après avoir renouvelé sa "solidarité totale, amicale et fraternelle à Christiane Taubira", le Premier ministre ajoute : "Quand on s'attaque à elle, c'est sûrement une blessure personnelle, mais c'est aussi une fonction que l'on attaque et la République que l'on abîme". "Ce matin, avec cette une lamentable, une parution comme celle-là, ce n'est pas de l'information, c'est une infraction qui appelle une sanction", a ajouté le chef du gouvernement lors des questions au gouvernement, interrogé par le chef de file des députés PS, Bruno Le Roux.

Vous êtes à nouveau en ligne