L'Élysée annonce la démission de Christiane Taubira

FRANCE 3

La garde des Sceaux a décidé de quitter le gouvernement. Une équipe de France 3 revient sur cette information.

Christiane Taubira n'est plus ministre de la Justice. La garde des Sceaux a remis sa démission à François Hollande, c'est ce qu'a annoncé ce mercredi 27 janvier l'Élysée. Une décision qu'elle a aussi tôt relayé via son compte Twitter : "Parfois résister c'est rester, parfois résister c'est partir. Par fidélité à soi, à nous. Pour le dernier mort à l'éthique et au droit", a-t-elle écrit. Finalement, Christiane Taubira a choisi ses convictions plutôt qu'un soutien à la déchéance de nationalité, une mesure qu'elle désapprouve.

Un homme de compromis

Par communiqué, l'Élysée a confirmé le départ de la garde des Sceaux et annonce le nom de son successeur, Jean-Jacques Urvoas, président de la commission des lois à l'Assemblée nationale. C'est un homme de compromis, spécialiste des questions de sécurité et proche de Manuel Valls. Le départ de Christiane Taubira réjouit la droite qui l'a toujours combattue. La gauche du PS de son côté salue sa ténacité. La passation de pouvoir aura lieu dès cet après-midi à 16h.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne