Cécile Duflot absente au congrès EELV

(L'ancienne patronne du mouvement reste sur le banc de touche en attendant que Nicolas Hulot se décide ©)

C’est la première fois depuis 20 ans qu’elle manque le rendez-vous : la député EELV n’était pas au congrès le week-end dernier, elle prend ses distances avec les instances dirigeantes de son parti pour mieux se préparer à la présidentielle.

Elle était presque soulagée d’échapper à ce congrès : Cécile Duflot n’est pas allée voter pour soutenir la motion qu’elle défend comme tous les délégués réunis le week-end dernier, elle avait donné une procuration à un camarade. C’est le patron actuel, avec lequel elle est alliée, David Cormand, qui a remporté une majorité des voix : 38% lors de ce 1er tour. Le 11 juin, il devrait être reconduit à son poste et plus important pour lui "nous verrons si une majorité veut qu’un projet écologiste soit défendu à la présidentielle de 2017 ."

C’est le prochain enjeu pour les verts. D’où la prise de distance de Cécile Duflot, l’ancienne patronne du mouvement reste sur le banc de touche en attendant que Nicolas Hulot se décide. S’il y va, elle le soutiendra, elle l’a déjà dit. Pourquoi pas en faisant un ticket avec l’ex-animateur télé, candidat malheureux de la primaire EELV en 2012.

"Un ticket Hulot-Duflot ou Duflot-Hulot, pourquoi pas ? La dernière fois ça aurait été plus porteur pour nous de vendre un ticket ", constate dépité un responsable d’EELV. En tout cas ce qui est sûr annonce cet élu, c’est que "quoi qu’il arrive Cécile sera sur le terrain de la présidentielle, pas forcément en numéro 10 mais elle y sera ". Et d’ici là, elle prend de la distance, elle se prépare, au cas où...